Les designers diplômés autour de la table

Découvrez les mémoires des designers présents, le samedi 28 novembre à Table ronde des mémoires en santé, édition spéciale Bien-vieillir.

Les intervenants

Jeanne Sintic - designer

“ Je m’appelle Jeanne Sintic. À la suite d’une casses préparatoires aux grandes écoles (CPGE) à l’École Duperré, j’intègre l’ENS Paris-Saclay et l’École Boulle.

Dans cette dernière, à l’occasion de mon DSAA, mention design de produit, je décide d’entrer comme bénévole dans un EHPAD afin de mieux appréhender les questions que me pose ce lieu : Peut-on habiter un EHPAD ?

Une vieille personne dépendante peut-elle trouver là un lieu où poursuivre sa vie en tant qu’individu ? Le stage que je mène actuellement au lab-ah du GHU de Paris ainsi que cette table ronde me permettent de poursuivre et d’enrichir ma réflexion sur les problématiques liées aux lieux de soin. ” 

Benjamin Declé - designer

“ J’habite et travaille à Lille. J’ai appris le métier d’ébéniste pendant cinq années pour en suite poursuivre sur le métier de designer à l’école Supérieure d’Art et de Design de Valenciennes où j’ai obtenu ma licence et mon master en design Objet/social avec les félicitations du jury.

Ma pratique en design social est centrée sur un travail avec l’individu avec lequel je cohabite et existe avec lui afin de mieux comprendre ses attentes. Les créations artisanales, design et sculpturales qui ressortent de mon travail sont issues de différentes recherches non arrêtées qui donnent une vision singulière de mon approche du design. Dans mes recherches j’accorde beaucoup de temps à l’expérimentation de formes, de matériaux et d’usages que j’additionne avec différentes notions comme l’accumulation, la stratification, et la répétition.

Je suis actuellement designer social chez Connect’age : conception d’un dispositif olfactif permettent de travailler sur le potentiel cognitif d’une personne âgée en stimulant l’ensemble de ses fonctions cognitives comme l’olfaction. ” 

Marion Josserand - designer

“ Je m’appelle Marion Josserand, je suis designer. Pour mon diplôme de master, j’ai interrogé les bienfaits de la voix sur les troubles cognitifs.

Intégrée pendant deux ans en EHPAD, j’ai collaboré avec des habitantes, leur familles et les soignants à un service de messagerie adapté qui leur permettrait d’écouter en autonomie des messages vocaux de leurs proches.

En tant que designer, je crois que la vulnérabilité est une normalité. Je participe à cette table ronde pour partager cette expérience qui m’a fait réaliser le potentiel de faire collaborer les métiers créatifs à ceux de la santé afin repenser le « prendre soin » ” 

Zénaïde Gaboriau - designer

“Je m’appelle Zénaïde Gaboriau, j’ai 22 ans et je suis designer produit. Je suis actuellement en Master 2 Stratégie du design à l’Ensaama après avoir fait un BTS et un DSAA design de produit dans cette même école.

J’ai conclu ma dernière année de DSAA par un mémoire sur le thème de la sédentarité. De cette réflexion, est né mon projet de diplôme « deux temps trois mouvements » : un atelier intergénérationnel mêlant musique et activité physique douce pour (re)mettre en mouvement personnes âgées et enfants.

Ce travail m’amène donc à participer à cette table ronde sur le thème du bien-vieillir. Aujourd’hui, questionner le bien-être et la santé des anciens me semble d’autant plus important au regard de l’actualité.

Partager cet article

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur print
Partager sur email